Menu

Réussir l’examen pratique VTC

Après avoir réussi l’épreuve théorique de l’examen VTC, vous êtes admis à l’épreuve pratique. Réussir cette étape est inévitable pour valider l’examen et obtenir la carte de chauffeur VTC. Comment être sûre de réussir l’examen pratique VTC grâce à la formation chauffeur VTC

L’examen pratique VTC 

L’épreuve pratique de l’examen VTC est la 2ème étape de l’examen VTC. Plus qu’un pas vers la validation de l’examen de la CMA, puisqu’il s’agit de l’épreuve d’admission.

Comment se déroule l’épreuve pratique de l’examen VTC ?

L’épreuve pratique de l’examen VTC est similaire à l’examen de conduite du permis B puisqu’il s’agit d’une épreuve de conduite professionnelle. 

Cette épreuve de simulation de prise en charge a lieu dans un véhicule à double commande avec un jury composé de 2 examinateurs à bord. Les membres du jury sont un examinateur de la CMA et un expert (tel qu’un inspecteur de permis de conduire). Lors de cette situation, le candidat joue le rôle du chauffeur VTC et le jury le rôle des clients. Le but est d’évaluer la prestation VTC du candidat.

L’itinéraire de l’examen est tiré au sort par le candidat dans le véhicule.

Comme pour l’examen de conduite, un membre du jury peut intervenir sur les pédales du véhicule pour mettre fin à l’épreuve en cas de besoin. Lors de l’épreuve, les membres du jury peuvent poser des questions au candidat.

Comment accéder à l’épreuve pratique VTC ?

L’inscription à l’épreuve pratique se fait auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA). C’est l’organisme qui est chargé de l’examen VTC. Pour l’épreuve pratique, la CMA ne fournit pas de véhicule à double commande.

Si vous rejoignez un centre de formation VTC comme celui de Revolys, c’est l’organisme qui prend en charge votre inscription à l’examen et qui vous fournit un véhicule à double commande. Ce qui vous permet d’enlever un stress en moins.

Comment est évaluée l’épreuve pratique VTC ? 

L’épreuve est noté sur 20 et il faut obtenir au moins 12 points pour valider l’examen pratique et ne pas avoir commis une faute éliminatoire. 

homme qui passe un examen de conduite

Lors de mise en situation, les membres de jury jugeront 4 compétences. Il s’agit de la préparation et la réalisation du parcours qui est noté sur 3 points. 

Les examinateurs seront attentifs à votre capacité de choisir un chemin pertinent, d’utiliser votre GPS et à votre réactivité. 

Ensuite, vous serez évalué sur la sécurité, la souplesse de votre conduite et le respect du code de la route. C’est la compétence la plus importante de l’examen car elle vaut 10 points. 

Les membres du jury observeront la qualité de votre prise en charge, de votre relation client et votre capacité à apporter des informations touristiques. Pour cela, ils vous poseront des questions sur des lieux touristiques, des centres commerciaux à proximité ou encore sur les monuments du coin.

Enfin, la dernière compétence évaluée concerne la facturation qui sera notée sur 2 points. Votre capacité à établir un devis et une facture sera mise à l’épreuve. Pour cela, vous devrez réaliser soit un devis soit une facture.

Validation de l’épreuve

Naturellement, si le jury intervient ou que vous commettez une faute éliminatoire, vous ne validez pas l’épreuve même si vous avez les 12 points.

À la réussite de l’épreuve d’admission, vous recevrez votre Attestation d’Aptitude Professionnelle. Vous serez apte à demander la carte professionnelle VTC.

Dans le cas où le résultat de l’épreuve pratique serait négatif, il est possible de se présenter jusqu’à 3 fois à l’épreuve. Au-delà, il faudra se réinscrire à tout l’examen VTC. Pour éviter une situation comme celle-ci, nous vous dévoilons comment réussir l’examen théorique VTC. Continuez de lire !

Réussir l’examen théorique VTC par la formation VTC

Il n’y a pas de secret à la réussite. Il s’agit du travail et de la préparation. L’épreuve pratique peut rapidement devenir complexe si l’on ne sait pas à quoi s’attendre et que l’on est pas suffisamment préparé. Tout comme l’examen de conduite, une préparation accompagnée d’un professionnel vous permet d’apprendre les erreurs à éviter et de découvrir des astuces. C’est exactement ce à quoi permet la formation VTC.

Comment la formation VTC me prépare à l’épreuve théorique VTC ? 

La formation VTC vous permet de préparer et de réussir votre épreuve pratique de l’examen VTC sous 2 angles car elle est divisée en 2 temps. Dans un premier temps, vous aurez des cours et une préparation intense grâce à des exercices. En plus de vous préparer à l’épreuve théorique de l’examen VTC, vous obtiendrez des informations importantes qui vous seront utiles pour l’examen pratique. En effet, la formation VTC prend en compte un module sur la sécurité routière et sur la conduite, qui vous permettra de connaître les techniques du conduite souple, les règles d’une bonne prise en charge des clients notamment concernant les bagages.  

étudiants qui passent un examen

La deuxième étape de la formation VTC vous donne l’occasion de pratiquer un examen pratique blanc avec les formateurs. Ils vous donneront toutes les astuces et les conseils pour réussir votre épreuve le jour J. Lors de cet exercice, vous aurez l’occasion de découvrir les erreurs éliminatoires  à ne surtout pas commettre. Choses auxquelles on ne pense pas forcément sans avoir été préparé lors d’une formation VTC. Vous découvrirez comment se comporter avec les clients lors de la prise en charge, lors de la prestation et lors de la prise de congé. 

Vous apprendrez à effectuer un devis ou une facture sans manquer d’informations.

Les candidats issus de la formation VTC de Revolys réussissent à 96 % l’examen. Ne négligez pas une bonne formation pour réussir rapidement et du premier coup votre examen VTC. 

Comment financer la formation VTC ? 

Vous pouvez préparer votre examen pratique à moindre coût puisque la formation VTC peut être prise en charge par le dispositif de financement CPF, Mon compte formation. Toute personne ayant travaillé en France possède un compte personnel de formation pouvant financer la formation VTC. 

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi et que vous ne bénéficiez pas de CPF, l’organisme peut prendre en charge vos frais de formation.

Le cas échéant, le centre de formation VTC Revolys permet d’effectuer un paiement en plusieurs fois pour vous faciliter l’accès à la formation VTC.

Conseil pour réussir l’examen pratique VTC

En amont, rendez-vous sur les lieux de l’examen près de la CMA de votre département pour vous familiariser avec l’emplacement afin de ne pas les découvrir le jour J et de vous retirer du stress. 

La veille de l’examen, réunissez tous les documents dont vous aurez besoin dans une pochette pour être sûre de ne rien oublier le jour J. 

Le jour de l’examen pratique VTC, optez pour une tenue confortable mais professionnelle pour être à l’aise et présentable à la fois.

L’examen pratique VTC est l’étape finale avant l’obtention de la carte professionnelle VTC. Pour être sûre de la réussir, suivez une formation VTC et bénéficiez de vrais conseils et d’astuces d’expert.