Menu

Devenir chauffeur VTC avec un permis étranger

Vous n’avez pas de permis français et vous souhaitez devenir chauffeur VTC. Si vous vous demandez comment devenir chauffeur VTC avec un permis étranger après une formation VTC, découvrez la procédure à suivre. 

Devenir chauffeur VTC

Bon moyen de devenir indépendant, le métier de chauffeur VTC est soumis à une réglementation, bien qu’il soit accessible. Pour devenir chauffeur VTC, vous devez obtenir une carte professionnelle délivrée par la Préfecture.  

Les prérequis pour devenir chauffeur VTC 

Pour faire une demande de carte professionnelle VTC, vous devez répondre à certains prérequis. Naturellement, il faut obligatoirement avoir un permis de conduire en cours de validité. Ce dernier ne doit pas être en période probatoire : il doit avoir 3 ans d’ancienneté, sinon vous pouvez suivre un stage d’accélération de la période probatoire. Pour savoir si votre permis étranger est accepté, continuez de lire cet article, la réponse se trouve plus bas. 

Le bulletin numéro 2 de votre casier judiciaire ne doit pas comporter de condamnations concernant le permis de conduire ou de peine criminelle ou correctionnelle.

Enfin, il est obligatoire d’avoir réussi l’examen VTC se déroulant en 2 étapes : une épreuve pratique et une épreuve théorique. Vous vous demandez comment réussir l’examen VTC ?  Il n’y a pas de secret à la réussite d’un examen, il s’agit de la préparation via une formation VTC ou une formation VTC en ligne

La formation chauffeur VTC

Disponible également en ligne, la formation VTC est un excellent moyen de se préparer à l’examen VTC permettant d’obtenir sa carte professionnelle VTC. Prise en charge par le CPF, il est possible que vous n’ayez rien à débourser. Ainsi, la formation VTC vous sera gratuite

homme qui conduit une femme

La formation est menée par des formateurs qui sont experts dans le domaine. En plus de vous préparer à l’examen théorique et pratique VTC, vous bénéficierez de leurs conseils vous permettant de ne pas tomber dans les pièges le jour de l’examen et de le réussir.

Complète, la formation VTC repose sur une partie théorique et une partie pratique. En théorie, vous découvrirez 7 modules liés à la réglementation, la sécurité, le développement d’une entreprise VTC et à la langue. Il s’agit des thématiques qui seront abordées lors de l’examen. 

Pour la pratique, vous découvrirez la prise en charge du client et de ses bagages, les règles à respecter et les fautes éliminatoires, vous apprendrez à établir une facture, vous connaîtrez les techniques de conduite souple, etc.

La formation VTC vous prépare grâce à des mises en situations réelles, des examens blancs, des quiz et des exercices. Que vous choisissez la formation VTC en ligne ou la formation VTC en salle, vous pourrez poser toutes vos questions aux formateurs 

Devenir chauffeur VTC avec un permis étranger

Votre permis n’est pas français, et vous vous demandez si cela est une contrainte pour devenir chauffeur VTC ? Si votre permis est européen ou non, la réponse diffère.

Devenir chauffeur VTC avec un permis européen

Si vous souhaitez devenir chauffeur VTC avec un permis de conduire qui n’est pas français mais qui est européen, vous n’avez aucune démarche à effectuer s’il est en cours de validité à quelques exceptions près. 

main qui tient une carte et un volant de conduite

Si vous avez commis une infraction au code de la route en France entraînant une perte de points, une restriction, une suspension, ou une annulation, vous devez changer votre permis. 

S’il a été volé, perdu ou détérioré, il devra également être échangé. 

Si vous ne vous situez dans aucune de ces situations, vous pourrez exercer votre activité de chauffeur VTC et obtenir votre carte professionnelle sans problème. Si vous avez déjà été chauffeur VTC dans votre pays d’origine, vous êtes tout de même obligé de repasser l’examen VTC. 

Devenir chauffeur VTC avec un permis non européen

Il n’est pas possible de devenir chauffeur VTC avec un permis non européen. Pour autant, vous n’aurez pas besoin de repasser le code ni le permis de nouveau. Le permis non européen doit être échangé avec un permis français grâce à une demande d’équivalence.

Comment changer son permis étranger en permis français ? 

La demande d’équivalence du permis de conduire étranger s’effectue en ligne sur le site de l’ANTS, il s’agit de l’Agence Nationale des Titres de Sécurité. Cette procédure est estimée à un délai d’environ 3 mois et est gratuite.

Pour obtenir un permis français, vous devez être en situation régulière en France. Pour cela, vous devez avoir un titre de séjour en cours de validité. Naturellement, vous devez résidez en France. Enfin, vous ne devez pas avoir été sanctionné par une suspension, un retrait ou une annulation de votre droit de conduire dans le pays de délivrance du permis. En clair, vous devez avoir tous vos points.

Pour constituer votre demande d’équivalence sur le site ANTS, vous devez fournir les documents suivants :

  • Une pièce d’identité : carte d’identité ou passeport
  • Un titre de séjour en cours de validité
  • Un justificatif de domicile (de moins de 6 mois)
  • Le permis de conduire actuel
  • Une attestation des droits à conduire de moins de 3 mois délivrée par les autorités étrangères ayant délivré le permis de conduire
  • Les étapes pour échanger son permis étranger

Pour commencer, vous devez créer votre compte sur le site de l’ANTS puis effectuer une nouvelle demande en sélectionnant le motif “Je demande l’enregistrement ou un échange de mon permis de conduire étranger » et compléter les éléments demandés. Il vous faudra ensuite déposer une photo ainsi que votre signature. Vous avez 2 solutions : soit effectuer une photo spécifique à la demande de permis incluant la signature numérisée auprès d’un photographe, soit envoyer par courrier votre photo d’identité et le formulaire de dépôt. Après avoir ajouté les pièces justificatives demandées et citées ci-dessus, confirmez votre demande. 


Même si votre permis n’est pas européen, vous pouvez devenir chauffeur VTC et obtenir la carte professionnelle. Après avoir changé votre permis par la demande d’équivalence, suivez une formation VTC pour vous préparer à l’examen et obtenir votre carte professionnelle. La formation VTC est disponible en ligne également. La préparation à l’examen n’est pas à négliger pour le réussir du premier coup.