Menu

Vers des téléphones de plus en plus durs à réparer ?

La réparabilité des smartphones est un sujet qui fait parler aussi bien à l’échelle écologique que chez les fabricants. En effet, la réparabilité des appareils n’arrange pas les fabricants tandis que l’achat de nouveau téléphone entraîne l’accumulation de déchets. 

La réparabilité des téléphones

Pour vendre toujours plus, les fabricants de téléphones rendent de plus en plus difficile la réparation de leur smartphone. Apple par exemple, qui sort une gamme d’IPhone composés de plusieurs générations 1 fois par an a été accusé de réduire volontairement les performances et la durée de vie, afin d’accélérer le remplacement de leur smartphone. En 2018, une enquête a révélé que des mises à jour sur des iPhone ont provoqué de graves dysfonctionnements et réduit de manière significative les prestations, accélérant de cette manière la substitution de ces derniers. Par la suite, l’entreprise a admis ralentir d’anciens IPhone en invoquant des problèmes de batterie. Cette stratégie commerciale incite le consommateur à acheter de nouveaux modèles et à de nombreuses conséquences en matière de gaspillage et d’impact écologique.

L’obsolescence programmée

Pour contrer la saturation du marché de la vente de téléphone, les fabricants mettent en place des solutions permettant de complexifier la réparabilité des téléphones afin de pousser à l’achat d’un nouveau smartphone. Les smartphones sont des appareils complexes à réparer d’autant plus qu’il est difficile d’avoir accès à tous les matériaux et aux pièces.

telephone cassé

En effet, les smartphones sont conçus par les fabricants de manière à avoir une durée de vie limitée afin de pousser à l’achat d’un nouvel appareil. Soit le téléphone n’est pas réparable, soit la pièce de rechange n’existe plus. C’est ce que l’on appelle l’obsolescence programmée. Il s’agit de la conception d’appareils à faible durée de vie et difficilement réparables. L’objectif est d’augmenter le taux de remplacement afin d’augmenter les volumes de vente.

À partir de 2015, l’obsolescence programmée devient un délit et est punie par la loi. En effet, on considère qu’elle entraîne la surconsommation et la surproduction et ainsi l’accumulation de déchets, l’intensification de la pollution et l’augmentation du gaspillage des matières premières et d’énergie.

L’indice de réparabilité

Face aux techniques des fabricants tels que Apple, Samsung ou Huawei, le Ministère de la Transition Écologique leur impose de jouer la transparence avec l’obligation d’indiquer l’indice de réparabilité sur leur produit.

L‘indice de réparabilité est une note qui permet de connaître les possibilités de remettre en état un appareil électronique après une panne. Cette note s’inscrit dans une échelle de 1 à 10. Plus la note est proche de 10 plus le téléphone est réparable, plus il s’approche de 1, moins il est réparable. Par exemple, pour un Iphone 13, l’indice de réparabilité est de 6,4/10.

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage, cette note doit obligatoirement apparaître au moment de l’achat depuis 2021.

L’indice de réparabilité permet de sensibiliser le consommateur à la réparation du téléphone dès son achat en l’informant de la réparabilité de son appareil. La note est établie par le fabricant à partir de critères établis par le ministère de la transition écologique. Ce dispositif oblige les fabricants de téléphone à favoriser fortement la réparation de leurs produits dans le but de limiter leur impact environnemental. Cependant, cela n’arrange pas les acteurs du marché.   

Comment réparer des smartphones ?

Bien que les téléphones soient conçus de manière à se détériorer rapidement, il est toujours possible de les réparer grâce à un bon apprentissage. Comprendre le système électronique d’un smartphone peut s’avérer être complexe. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir suivi une bonne formation complète telle que la formation réparation de téléphone et de tablette de Revolys.

La formation réparateur de téléphone

Détecter une panne matérielle ou logicielle ne sera plus un secret pour vous grâce à la formation de réparation de smartphone. 

téléphones cassés en réparation

Grâce à nos ateliers de réparation, les stagiaires sont accompagnés vers une autonomie pour leurs futures réparations.

Chaque participant est équipé d’un atelier de réparation et du matériel de réparation nécessaire pour apprendre.

Vous serez capable de réparer un téléphone ou une tablette, de les désoxyder, ainsi qu’à dessouder et à souder les composants. Complète, la formation réparation de téléphone inclut une partie d’introduction à la micro soudure. Les stagiaires apprennent à reconditionner entièrement un téléphone, découvrent des logiciels et des outils, les composants ainsi que le montage et le démontage des téléphones. 

La formation inclut différents exercices de remplacement de la batterie et du dock de charge, des différents boutons, et des composants internes.

Le métier de réparateur

Le réparateur de téléphone est un professionnel chargé de réparer les pannes des téléphones portables qu’elles soient matérielles ou logiciels.

Doté d’une grande connaissance technique acquise au cours d’une formation de réparation de téléphone, il doit être capable de réparer des smartphones de toute marque (Apple, Samsung, Huawei, etc.). Ainsi, il doit se familiariser avec les 2 différents systèmes d’exploitation principaux que sont IOS et Android. Ces systèmes d’exploitation sont vus au cours de la formation réparation de téléphone de Revolys. 

La technologie évolue sans cesse et le réparateur doit être au courant des nouveautés et des mises à jour. Ce métier implique un apprentissage continu. 

Après avoir accueilli son client et recueilli des informations, il doit diagnostiquer les défaillances et la source de la panne afin d’établir un devis détaillé et proposer un service de réparation. Il doit être capable de reconditionner un smartphone. 

Le réparateur de téléphone peut décider de travailler en tant que salarié ou indépendamment à son compte en lançant sa propre entreprise. Vous pouvez suivre une formation création d’entreprise en parallèle à votre formation réparation de téléphone et ainsi bénéficier d’une prise en charge par le CPF.

Les fabricants de smartphone tels qu’Apple ou Samsung utilisent l’obsolescence programmée dans le processus de fabrication de leurs appareils afin d’en réduire la durée de vie et d’augmenter le taux de remplacement en poussant à l’achat d’un nouveau smartphone. Cette stratégie commerciale, très critiquée, n’est pas écologique et provoque des conséquences lourdes en matière d’écologie (gaspillage, surconsommation, pollution, etc.). L’état français oblige la présence d’indice de réparabilité, une note permettant au consommateur de connaître le taux de réparabilité du téléphone.